• 19/06/2017 - Résultats du 2ème Open FIDE des Écureuils.

  • 04/03/2016 - Le 2ème Open FIDE des Écureuils organisé par le cercle Échirolles-Alekhine aura lieu les 17 et 18 juin 2017.

Archives

Fourni par lichess.org.

Source : Google Analytics

Alexander Alekhine
Alexander Alekhine - Crédit photographique : George Grantham Bain Collection (Library of Congress) - Source : Wikipedia.

Alexander Alekhine est né le 1er novembre 1892 à Moscou et décédé le 23 mars 1946 à Lisbonne. Il apprend les échecs à l'âge de 7 ans et pratique le jeu par correspondance à 10 ans. à 16 ans, il obtient le titre de Maître et à 21 ans celui de Grand-Maître.

Champion d'Europe en 1921, il devient champion du Monde en 1927 en battant Capablanca. Il perd son titre en 1935 contre Euwe, à qui il le reprend en 1937 pour le garder jusqu'à sa mort.

De son considérable palmarès (62 premiers prix, 12 seconds, 6 troisièmes etc.), nous retenons :

  • Premiers prix : St Petersbourg 1909 et 1913, Stockholm 1912, Scheveningue 1913, Mannheim 1914, Triberg, Budapest et La Haye 1921, Hastings 1922, 1926 et 1936, Carlsbad 1923, Porthsmouth 1923 et 1938, Paris 1925 et 1933, Berne 1925 et 1932, Baden-Baden 1925, Scarborough, Birgmingham et Buenos-Aires 1926, Kecskemet 1927, Bradley-Beach 1929, San Remo 1930, Bled 1931, Londres, Pasadena et Mexico City 1938, Caracas 1939, Cracovie 1941 et 1942, Salzbourg 1942 et 1943, Munich 1942, Prague 1942 et 1943, Gijon 1944, Madrid, Sabadell, Almeria et Melilla 1945.

  • Seconds prix : Pistyan et Londres 1922, Margate 1923, Semmeing et Dresde 1926, New-York 1927, Hastings 1933, Podebrand 1936, Bad Nauheim 1937, Munich 1941.

  • Troisièmes prix : St-Pétersbourg 1914, New-York 1924, Margate 1937.

  • 17 matchs dont les plus importants sont ceux pour le titre mondial contre Capablanca, Euwe et Bogoljubov.

Établi à Paris, depuis 1921 et devenu citoyen Français, Alekhine représenta brillamment les couleurs de la France dans les Olympiades de Hambourg 1930, Prague 1931, Folkestone 1933, Varsovie 1937 et Buenos-Aires 1939. Aux divers fleurons de sa couronne, Alekhine ajouta celui de recordman du monde de parties à l'aveugle (sans voir l'échiquier). Sa dernière grande performance fut Chicago et 1933 (32 parties!).

Destiné à la carrière diplomatique - et quoique Docteur en Droit de la Faculté de Paris (1925) - Alekhine se consacra presque exclusivement aux Echecs. Ses conceptions hardies, où se trouvent soudés les principes des écoles classiques et modernes, ont infusé une vie nouvelle au jeu quelque peu hésitant de son époque. La caractéristique dominante de son style ressort de ses combinaisons profondes mûrement préparées et enrichies de pointes inattendues. Ses attaques frappent par leur soudaineté et leur virulence.

Comme écrivain et théoricien, Alekhine laisse plusieurs ouvrages, dont les plus importants sont : « Tournoi de New-York 1924 », « Tournoi de Nottingham 1936 » - « Cours à Pomar ». Ces livres et le recueil de ses meilleurs parties ont une haute valeur pédagogique.

Par Serge Prodhon

Bibliographie

  • Deux cents parties d'échecs (2 tomes)
  • Alexander Alekhine's best games (les 54 premières parties se trouvent dans le livre précédent, les 64 autres ont été jouées entre 1929 et 1942)
  • Tournoi de New York 1924 (éditions en anglais, allemand, espagnol)
  • Tournoi de New York 1927
  • Tournoi de Zurich 1934 (en allemand)
  • Tournoi de Nottingham 1936 (en anglais)
  • 107 great chess battles (Alekhine analyse 107 parties jouées de 1939 à 1944, dont 31 de ses propres parties)

Dernière modification le 04/03/17 à 18:22:08.